Dent d’Oche, la balade du vertige

Partagez cet article

Nous l’annoncions déjà il y a quelques semaines : le sentier de la Dent d’Oche a été entièrement équipé de nouvelles chaînes afin d’offrir un maximum de sécurité à celles et ceux qui souhaitent entreprendre cette randonnée. La parution d’un article dans Le Messager cette semaine est l’occasion de rappeler quelques principes de base afin que votre balade se passe dans les meilleures conditions possibles :

  • Prévoyez de bonnes chaussures de marche (pas des sandales !)
  • Si vous partez avec des enfants ou des personnes peu expérimentées, une petite corde peut être utile pour la partie sommitale
  • Renseignez-vous sur les prévisions météo et prévoyez votre horaire en fonction du risque d’orages, ne partez pas trop tard
  • Les chaînes assurent une sécurité sur les passages rocheux les plus difficiles, mais le sentier reste par endroits vertigineux et exposé en cas de chute

Rappelons que le refuge de la Dent d’Oche a également bénéficié d’une récente remise à neuf et son nouveau gardien, Mathieu, se fera une joie de vous recevoir. N’hésitez pas à vous arrêter, à la montée ou à la descente, pour vous désaltérer ou pour déguster une de ses spécialités qui vous redonnera des forces après la rude montée. Et pourquoi ne pas  passer une nuit là haut ? Le refuge de la Dent d’Oche, accroché sur son arête à plus de 2100 mètres d’altitude offre une magnifique vue sur le lac Léman et la Suisse.

Bon plan : passer la nuit au refuge de la Dent d’Oche pour admirer le coucher du soleil sur le Léman et le lever le lendemain matin. Les plus courageux pourront même monter au sommet de la Dent d’Oche de nuit pour admirer le lever du jour avec une vue à 360° avant de redescendre pour le petit déjeuner préparé par Mathieu.

20170803-Article-Messager

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
LinkedIn
Email